Adoption

Les démarches

La première étape consiste à contacter le service de l’Aide Sociale à l’Enfance de votre département en vue de l’obtention d’un agrément.
Le service de l’Aide Sociale à l’Enfance instruit la demande d’agrément en procédant à une enquête sociale et à des investigations psychologiques.

Dans un deuxième temps, muni de l’agrément, les candidats à l’adoption peuvent se renseigner auprès du Service de l’Adoption Internationale qui leur fera parvenir une documentation par pays et par organisme autorisé pour l’adoption.
Ainsi les candidats constituent leur votre dossier en suivant les indications de la fiche pays (légalisation, traduction le cas échéant).

La préparation du dossier

Les candidats envoient leur dossier à l’étranger. L’organisme se charge de l’envoi du dossier auprès de son correspondant local à l’étranger. Le dossier reçu à l’étranger est instruit par les autorités locales compétentes.
Les documents envoyés au Service de l’Adoption Internationale (SAI) permettent l’ouverture d’un dossier, indispensable à la poursuite de la procédure d’adoption.

La procédure au Burkina

Les adoptants peuvent se rendre au Burkina afin de réaliser la procédure judiciaire ou administrative d’adoption de l’enfant. La procédure locale doit permettre de créer un lien juridique de filiation entre les adoptants et l’enfant.
A l’issue de la procédure locale d’adoption, les adoptants déposent une demande de délivrance de visa pour l’enfant adopté, auprès du consulat de France.
Ce visa est délivré après consultation et accord du Service de l’Adoption Internationale (SAI). Le visa est nécessaire pour autoriser l’entrée et le séjour de l’enfant en France.
Attention ! : il faut compter un délai de cinq jours avant la délivrance de ce visa.

Le retour en France

De retour en France, les adoptants prennent contact avec les tribunaux français afin de conclure la procédure.La procédure sur le sol français permet l’acquisition de la nationalité française, la délivrance d’un livret de famille, etc.

En savoir plus :
- Le portail de l’adoption
- L’agence française de l’adoption
- Les organismes autorisés pour l’adoption
- Lettre d’information du SAI
- La Convention du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d’adoption internationale

Votre interlocutrice : Mme Sophie Varagne
Tél. : (+226) 25.49.66.15

Dernière modification : 15/12/2014

Haut de page