Bilan de l’aide de la France en faveur des victimes des inondations du 1er septembre à Ouagadougou.

L’Ambassade de France au Burkina Faso annonce que le Ministère français des Affaires étrangères et européennes a décidé de débloquer une nouvelle aide exceptionnelle de 78,7 millions de FCFA en faveur des victimes des inondations du 1er septembre dernier à Ouagadougou, qui se décompose comme suit :

- 65,6 millions pour le plan d’action de secours d’urgence de
La Croix Rouge burkinabè en faveur des sinistrés ;
- 13,1 millions destinés au Centre Hospitalier Universitaire de Ouagadougou, qui a subi d’importants dommages.

Cette aide s’ajoute au financement conjoint de 65,6 millions de FCFA que le Ministère français des Affaires étrangères et la Ville de Paris ont déjà alloué à l’ONG « Action contre la faim » afin d’améliorer les conditions sanitaires dans les sites d’accueil des sinistrés, et aux 50 millions de FCFA versés par l’Ambassade de France, le 11 septembre dernier, au ministère de l’action sociale et de la solidarité nationale.

Au total, le montant de l’aide de la France en faveur des sinistrés s’élève, à ce stade, à 194, 3 millions de FCFA.

Elle exprime la solidarité nationale de la France envers le gouvernement et les populations burkinabè durement affectées par cette catastrophe naturelle.

Dernière modification : 14/02/2011

Haut de page