COP21 : le Burkina Faso remet son iNDC

Du 30 novembre au 11 décembre prochain, aura lieu à Paris la 21ème Conférence des parties sur les changements climatiques, COP 21, dont l’objectif est de trouver un accord juridiquement contraignant, applicable à tous, dynamique et durable pour limiter le dérèglement climatique à 2°C, voire 1,5°C d’ici la fin du siècle.

Le 29 septembre 2015, dans le cadre la COP 21, le Burkina Faso a officiellement remis sa contribution déterminée au niveau national (CPDN ou iNDC en anglais) au Secrétariat de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (document à télécharger ci-dessous).

A la fin de la COP 20 à Lima (du 1er au 14 décembre 2014), les États participants ont été invités à soumettre leur d’engagement d’atténuation et d’adaptation afin de limiter le dérèglement climatique à 2°C d’ici la fin du 21ème siècle.

Au 1er octobre 2015, 148 pays, représentant 87% des émissions mondiales avaient soumis leur contribution déterminée au niveau national au Secrétariat de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, qui doit désormais agréger l’effet de l’ensemble des contributions. Il publiera un rapport de synthèse comparant les contributions nationales à la trajectoire des émissions de gaz à effet de serre permettant de rester sous la barre des 2°C.

L’intégralité du projet de contribution déterminée au niveau national (iNDC) du Burkina Faso à consulter en pdf :

PDF - 1.7 Mo

La COP21 se déroulera à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015, pour en savoir plus : cop21.gouv.fr/fr

PNG

Dernière modification : 14/10/2015

Haut de page