CORUS 2

Présentation de CORUS2

CORUS 2 s’inscrit dans une dynamique internationale basée sur les grands projets tels les objectifs du millénaire ou ceux du NEPAD.Ce programme se propose de soutenir des projets faisant la preuve d’un impact concret permettant l’ouverture de la réflexion scientifique en associant plusieurs équipes de différents pays du Sud à une ou des équipes françaises ou européennes

C’est ainsi que les propositions de recherche pour CORUS 2 sont axées sur trois axes principaux subdivisés ensuite :
- Terre et environnement (changement climatique et société, écosystèmes et diversité biologique...)
- Nourriture et santé (sécurité alimentaire, sécurité sanitaire des aliments et de l’eau de boisson...)
- Société « mondialisée » (dynamique des identités socioculturelles, urbanisation et développement...)

17 projets ont été présélectionnés au Burkina et passeront devant le conseil CORUS durant la première moitié de l’année 2007 pour y être étudiés.

Comme pour CORUS 1, les projets sont très diversifiés :

Les 17 projets présentés


- Modernisation et exploitation de la base de données « Sols » du Burkina Faso, application à la connaissance des sols à moyenne échelle.
- Partenariat entre le BNS de Ouagadougou, l’université de Cocody et l’IRD de Montpellier ;
- Budget : 65 087 €


- Utilisation efficiente et durable des déchets urbains en agriculture urbaine et périurbain.
- Partenariat entre l’INERA, l’université de Bobo / IDR et l’INRA de Bordeaux
- Budget : 65 744 €


- Rôle de la modélisation pour la gestion durable des systèmes de production coton - céréales - élevage en Afrique de l’ouest.
- Partenariat entre le CIRDESS, l’INERA, l’université de Bobo /IDR et le CIRAD de Montpellier
- Budget : 62 640 €


- Environnement et population, approche géographique pour un développement durable du territoire.
- Partenariat entre l’INSS, l’université de Ouagadougou / Département de géographie, l’INSD, et Géographie Rouen.
- Budget : 66 509 €


- Décontamination des sols pollués des agrosystèmes et périmètres maraîchers par la phytoextraction et la bioremédiation des polluants organiques et métalliques.
- Partenariat entre l’université de Bobo, l’INERA, et Bio-géo sciences de Dijon
- Budget : 60 000 €


- Caractérisation physicochimique et valorisation des argiles du Burkina Faso.
- Partenariat entre Université Ouaga, l’ENSCI (céramique industrielle) et Limoges ENSI CAEN (cristallographie matériaux).
- Budget : 60 000 €


- Gestion des activités d’élevage et des feux de végétation et conservation de la biodiversité au Burkina Faso
- Partenariat entre l’université de Bobo, l’IRD Orléans et l’université d’Angers
- Budget :72 374 €


- Réseau de formation pour l’étude des concentrations minérales et Afrique (Burkina Faso, Niger, Sénégal, République Centrafricaine et Madagascar).
- Partenariat entre l’université de Ouagadougou, l’université de Niamey, l’IFAN de Dakar, 3 Universités du Cameroun, l’université de Bangui, l’université de Tananarive et l’université de Toulouse.
- Budget :80 000 €


- Amélioration de la durabilité des résistances du cotonnier aux parasites : cas de la bactériose causée par Xanthomonas campestris pathovar malvacearum au Burkina.
- Partenariat entre l’INERA de Bobo, l’IRD de Montpellier, l’université Montpellier 2
- Budget :67 809 €


- Détection de Toxoplasma gondii et de Trichinella spiralis, et génotypage de Toxoplasma gondii chez l’homme : étude préliminaire chez les ovins et chez les porcins au Burkina Faso.
- Partenariat entre l’université de Bobo (INSSA), l’université de Paris XII
- Budget : 60 000 €


- Maîtriser la conservation post-récolte des grains par une meilleure connaissance des déprédateurs, de leurs antagonistes et des pratiques phytosanitaires endogènes
- Partenariat entre l’université de Ouagadougou et Rennes 1
- Budget : 91 400 €


- Valorisation agricole des déchets urbains ou industriels : impacts sur la qualité des sols et amélioration des pratiques culturales de fertilisation organique.
- Partenariat entre l’université de Ouagadougou, l’ESSA de Tananarive, l’IRD de Montpellier et l l’INAPG
- Budget : 61 000 €


- Caractérisation génétique et situation épidémiologique des petits ruminants au Burkina Faso et au Sénégal.
- Partenariat entre l’INERA, l’ISRA (Sénégal), le CIRDESS, le CIRAD de Montpellier et l’INRA de Toulouse
- Budget : 69 750 €


- Étude des marqueurs génétiques impliqués dans la tolérance / susceptibilité à l’infection dans les tripanosomoses africaines.
- Partenariat entre le CIRDESS, l’IRD de Bobo et l’IRD / CIRAD de Montpellier
- Budget : 64 832 €


- Traction asine dans les zones semi-arides en Afrique de l’ouest : identification des contraintes sanitaires et technico-économiques en vue de la mise en œuvre de stratégies de contrôle rationnelles
- Partenariat entre le CIRDESS, l’université de Bobo / IDR et l’AFSSA de Gousranville
- Budget : 97 550 €


- Les étudiants « diaspos ». Itinéraires scolaires et stratégies d’intégration sociale en Côte d’ivoire et au Burkina Faso.
- Partenariat entre l’université de Ouagadougou, l’URES de Korhogo, l’IRD de Ouagadougou, l’IRD de Bondy
- Budget : 66 420 €


- Politiques d’intégration régionale et accords de partenariat économique : quels enjeux pour l’agriculture ouest -africaine ? Cas des filières bétail -viande.
- Partenariat entre le CIRDESS, l’ISRA de Dakar, l’Association dynamisation initiatives locales de Niamey, le CIRAD de Dakar, l’INRA NAPG et l’ENSAM
- Budget : 90 000 €

Dernière modification : 29/03/2007

Haut de page