Cérémonie de remise de matériels à destination de la police judiciaire de Bobo-Dioulasso (10 juillet 2015)

Dans le cadre du programme interministériel de lutte contre la drogue et la criminologie, l’ambassade de France au Burkina Faso a financé et organisé un stage de formation contre le trafic de stupéfiants au commissariat de Bobo-Dioulasso.

JPEG

Animée par un enquêteur à la Brigade des Stupéfiants de la Sureté Départementale de la Drôme (26), et, un enquêteur à la Brigade des Stupéfiants de la Sureté Départementale des Alpes-Maritimes (06), 26 policiers burkinabè ont suivi la formation de 15 jours lors de laquelle ils ont appris diverses techniques d’interpellation, de filature et d’interrogatoire.

JPEG

C’est lors de la cérémonie de clôture de stage que le commissaire divisionnaire, attaché de Sécurité Intérieure, Jean-Pierre Torrano, a remis du matériel d’une valeur de 20 millions de francs CFA au commissariat de Bobo-Dioulasso pour aider à la lutte contre la criminalité et le trafic de stupéfiants.

Dans le cadre du programme inter-ministériel de lutte contre la drogue, la France avait déjà remis en mai 2012, à la police nationale, du matériel d’un montant total de 52,4 millions de francs CFA, et, composé de 2 véhicules, 4 motos, 3 ordinateurs, jumelles, appareils photo numérique, et 1000 kits de dépistages stupéfiants.

Dernière modification : 23/07/2015

Haut de page