Coopération dans le domaine de la Protection Civile.

Communiqué conjoint de l’Ambassade de France et du Ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité du Burkina Faso.

« Présentation du projet de l’Institut Supérieur d’Etudes de Protection Civile au profit des Etats d’Afrique de l’Ouest. »

Le 13 janvier 2012, S.E.M Emmanuel BETH, Ambassadeur de France au Burkina Faso, a accueilli , à la Résidence de France, S.E.M Jérôme BOUGOUMA, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, pour la présentation aux partenaires techniques et financiers du projet de création de l’Institut Supérieur d’Etudes de Protection Civile, en présence du Général de Corps d’Armée Bruno CLEMENT-BOLLEE, Directeur de la Coopération de Sécurité et de Défense du Ministère Français des Affaires Etrangères et Européennes.

A l’occasion de la venue du Général de Corps d’Armée Bruno CLEMENT-BOLLEE, Directeur de la Coopération de Sécurité et de Défense du Ministère Français des Affaires Etrangères et Européennes au Burkina Faso, S.E.M. Emmanuel BETH, Ambassadeur de France, a convié les partenaires techniques et financiers à la présentation par S.E.M. Jérôme BOUGOUMA, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, autorité en charge de la Protection Civile, du projet de création de l’ Institut Supérieur d’Etudes de Protection Civile (ISEPC) à Ouagadougou.
Sous la houlette du Ministre, le Colonel Silas KEITA, commandant le Brigade Nationale de Sapeurs Pompiers, a exposé aux partenaires techniques et financiers les objectifs de ce projet à dimension internationale dont le but est de contribuer à l’amélioration de la protection des populations et à la sauvegarde des biens afin de participer au développement des Etats d’Afrique de l’Ouest.
Partant de l’expertise professionnelle en matière de protection civile des sapeurs pompiers burkinabè, l’Institut Supérieur d’Etudes de Protection Civile permettra de former :
- les officiers et sous-officiers des sapeurs-pompiers au commandement et de la coordination des opérations de secours.
- les cadres des unités de protection civile à l’analyse, la prévention et la couverture des risques.
- les responsables administratifs et les autorités publiques à la gestion de crise et à la protection des populations.
S’inscrivant dans les perspectives des stratégies internationales de réduction des catastrophes et d’amélioration des capacités de résilience pour l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), ce projet innovateur pourrait s’insérer dans le réseau des Ecoles Nationales à Vocation Régionale (ENVR), à l’image de l’Ecole Technique Militaire de Ouagadougou (EMTO), que la France supporte via la Direction de la Coopération de Sécurité et de Défense dans une dizaine de pays africains.

Contacts :
Brigade Nationale de Sapeurs Pompiers : Colonel KEITA Silas (50 31 47 99 – silassiok@yahoo.fr)
Ambassade de France au Burkina Faso : Commandant MEYNARD Nicolas (50 31 08 67 – at.bnsp@gmail.com)

Dernière modification : 16/06/2015

Haut de page