Dépôt de gerbes et hommage de l’Ambassadeur aux victimes de l’accident

Vous trouverez ci-dessous le texte prononcé ce mardi 29 juillet 2014 par l’Ambassadeur de France, lors d’un dépôt de gerbes à l’aéroport de Ouagadougou, sous la tente montée en hommage aux victimes de l’accident. Les conseillers consulaires étaient également associés à cette démarche.

Nous vous informons par ailleurs qu’un registre de condoléances se tient à la disposition de chacune et chacun d’entre vous, devant l’entrée du consulat de France, rue du Trésor, aux heures d’ouverture du consulat (du lundi au jeudi 8h/12h – 15h/18h ; vendredi 8h/12h).

Message de condoléances de Son Excellence, Monsieur Gilles Thibault,
Ambassadeur de France au Burkina Faso

« Je suis ici pour témoigner, encore une fois, de la compassion et de la solidarité de la France aux familles et aux proches de toutes les victimes, et pour leur présenter au nom de la République française, du Président de la République et de tous les Français vivant au Burkina Faso, nos condoléances les plus attristées.

Je rappelle que, à la demande du Président François Hollande, Madame Fleur Pellerin, secrétaire d’Etat aux Français de l’étranger, s’est rendue dans la nuit de jeudi à vendredi, à Ouagadougou.

Elle est venue pour présenter directement au Président du Faso et au peuple burkinabè les condoléances de la France à la Nation burkinabè et aller l’après-midi sur les lieux de la catastrophe.

Il est bien sûr impossible de faire de distinction entre les victimes, cependant je me dois d’avoir une pensée plus particulière pour les élèves ou parents d’élèves, allemands, burkinabè, français et libanais du Lycée Saint Exupéry de Ouagadougou et de l’école française André Malraux de Bobo-Dioulasso, ainsi que pour les acteurs de la coopération décentralisée et du secteur associatif, et leurs familles, disparus dans cette catastrophe.

Je tiens également à remercier le Burkina Faso, au nom des autorités françaises, pour le professionnalisme de ses équipes et, formuler le vœu que les différentes enquêtes en cours puissent aboutir rapidement afin que toute la lumière soit faite sur les circonstances de ce drame.

Que les âmes des disparus reposent en paix !

Je vous remercie.

A Ouagadougou le 29 juillet 2014 »

Dernière modification : 13/11/2014

Haut de page