Inauguration d’une aire de promenade à la MACO

Le 24 juin 2010, dans le cadre du Projet d’appui à l’institution judiciaire initié en mars 2006, la coopération française a procédé à l’inauguration d’une aire de promenade dans l’enceinte de la Maison d’Arrêt et de Correction de Ouagadougou (MACO). Sa réalisation a coûté 50 millions de Francs CFA, soit 76.225 euros.

JPEG - 72.7 ko
La cour vue de l’extérieur.

Au cours de la cérémonie d’inauguration, le Régisseur de la MACO, M. Geoffroy Yogo, l’Ambassadeur de France au Burkina Faso, M. François Goldblatt, ainsi que le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M. Zakalia Koté, ont tour à tour prononcé un discours.

JPEG - 57.3 ko
M. François Goldblatt prononçant son discours.

En guise de transition à chaque intervention, des détenus de la MACO ont proposé des interludes musicaux et recueuilli les applaudissements de l’assistance.

JPEG - 74.4 ko
Vue intérieure de la cour.

Ensuite, à l’intérieur de la cour de promenade, MM. Yogo, Goldblatt, Koté et M. Amos Tincani, chef de la délégation de l’Union Européenne au Burkina Faso, ont procédé à une visite des lieux puis à la plantation de trois arbres.

JPEG - 56.5 ko

Ci-joint, le discours de l’Ambassadeur.

Word - 37.5 ko
Discours - Inauguration promenade MACO - 24juin

Dernière modification : 24/06/2010

Haut de page