Inauguration de la scène rénovée et couverte de l’Institut Français à Bobo-Dioulasso : un investissement de taille pour la coopération culturelle

De nombreuses autorités – M. Soungalo Ouattara, Ministre de la Fonction Publique, de la Sécurité Sociale et de l’Emploi, Mme Nandy Diallo Somé, Haut-Commissaire représentant le Gouverneur de la Région des Hauts-Bassins, M. le Préfet et les représentants de la commune – avaient fait également le déplacement pour témoigner de leur attachement au développement et au rayonnement culturels de la ville de Sya, mais aussi de leur fidélité à la francophonie.

Au total, ce ne sont pas moins de 400 personnes qui se sont pressées à l’Institut pour un « feu d’artistique » : musiciens, danseurs, comédiens, conteurs, circassiens,… il ne manquait personne pour célébrer la scène de l’Institut français et fêter ainsi le dialogue culturel entre la France et le Burkina Faso.

Construite en 1973, cette scène, désormais couverte, a vu de nombreux artistes se produire sur ses planches. A l’invitation de la Directrice, Christine Malard-Pene, ils sont venus témoigner de leurs souvenirs de ce lieu : leurs premiers pas au CCF de l’époque, leur meilleur concert, etc… C’est en nombre que les spectateurs ont assisté à ce bel évènement qui s’est prolongé jusque tard dans la nuit dans les jardins de l’Institut.

Pour la prise en charge de la toiture et la rénovation de la scène (budget : 24 millions de francs CFA), M. Henri de Raincourt, le ministre français, chargé de la coopération s’est investi personnellement sur ce dossier et a concrétisé ainsi les promesses qu’il avait faites lors de son premier voyage au Burkina Faso alors qu’il venait à peine de prendre ses fonctions en décembre 2010.

Cela témoigne, comme a tenu à le souligner l’Ambassadeur Emmanuel BETH, de «  l’engagement, fort et constant de la France aux côtés des artistes et des professionnels de la culture au Burkina-Faso. (…) et de « la volonté de la France à poursuivre sa coopération culturelle à Bobo-Dioulasso ».

Dernière modification : 16/02/2012

Haut de page