Institut Supérieur d’Etudes de Protection Civile : fin de stage de la première formation (15 fevrier 2013)

Le 15 février 2013, la cérémonie de fin de stage de la première formation initiale d’officiers de sapeurs pompiers organisée au sein de l’Institut Supérieur d’Etudes de Protection Civile s’est tenue à Ouagadougou.
Présidée par le général de Brigade Honoré Nabéré TRAORE, chef d’état-major général des Armées et en présence de nombreuses autorités civiles ou militaires, cette manifestation a été l’occasion de rappeler les intérêts d’une formation commune, adaptée aux réalités locales et entièrement dédiées aux services de protection civile des pays d’Afrique. Monsieur le commissaire divisionnaire Jean-Pierre TORRANO, attaché de sécurité intérieure et monsieur le lieutenant-colonel Jean-Jacques LUCIANI, attaché de défense étaient conviés pour l’occasion.
Les 21 officiers présents, par l’intermédiaire de leur délégué de promotion le lieutenant Roger Kouadio GBOKO (stagiaire originaire de Côte d’Ivoire) ont pu souligner la pertinence de la création de cet institut, la qualité de l’enseignement dispensé et la nécessité de développer encore les infrastructures et moyens mis à disposition au sein de l’école.
Après 5 mois intenses de formation, ces officiers nouvellement diplômés possèdent désormais tous les sacrements pour occuper les fonctions de chef de garde en compagnie d’incendie ou de formateurs en centre d’instruction.
L’intervention du lieutenant-colonel Ibrahim COMPAORE, commandant la Brigade Nationale de Sapeurs-pompiers, a permis de rappeler l’impérieuse nécessité d’anticiper sur la formation des cadres (élus, autorités civiles ou militaires, entreprises privées) à la gestion de crise de grande ampleur. L’ISEPC qui est également chargée de répondre à ce besoin devrait prochainement proposer des modules de formation à la gestion de crises.
Le cocktail et la remise des cadeaux ont été l’occasion de souligner la qualité de la coopération franco-burkinabè et de l’intégration africaine.
En 2013, l’ISEPC devrait accueillir près de 150 stagiaires répartis sur 6 stages de formation au secourisme, à la prévention ou au sauvetage en milieux périlleux.

Dernière modification : 04/03/2013

Haut de page