L’appui au centre Muraz

Presentation du centre Muraz

Le centre Muraz a été créé en 1939 par le médecin colonel Gaston Muraz dans le cadre de la lutte contre la trypanosomiase. Intégré à l’OCCGE (Organisation de Coordination et de Coopération pour la lutte contre les Grandes Endémies) dés la création de cette organisation en 1960 il a été rétrocédé au Burkina Faso en mai 2001 et érigé en établissement public à caractère administratif. Le Directeur Général actuel du centre Muraz est le Dr Serge Diagbouga

Les objectifs du centre sont les suivants :
- Promouvoir et harmoniser les recherches fondamentales appliquées et opérationnelles sur les maladies transmissibles
- Promouvoir la lutte contre les maladies transmissibles et toute action de Santé Publique définie par le gouvernement Burkinabè et éventuellement les organisations internationales reconnues
- Collaborer avec les autres services nationaux pour recueillir et diffuser une information sanitaire pertinente au bénéfice des autorités sanitaires nationales
- Disposer en continu d’une expertise technique de haut niveau développée prioritairement à partir de compétences nationales
- Participer à la formation des personnels

Les priorités des interventions sont orientées selon trois thématiques
- Paludisme et autres infections parasitaires
- VIH et autres maladies associées
- Vaccinologie et épidémiologie d’intervention

En outre le centre Muraz participe dans la mesure de ses moyens à la coordination de la lutte contre les maladies transmissibles relevant de ses domaines de compétence avec les autres pays de la sous région

Le centre Muraz dispose d’un conseil d’administration, d’un conseil scientifique, et d’un conseil de direction.

Le centre emploie plus de 100 personnes dont 21 chercheurs nationaux et six chercheurs expatriés (dont cinq coopérants français) travaillent dans ce centre

L’ambassade de France de même que la Coopération Belge et l’Union Européenne sont membres du conseil d’administration auxquels siègent également des membres des ministères de la Santé, des Finances et du Budget, de la Recherche ainsi qu’un représentant des personnels.

Dernière modification : 29/03/2007

Haut de page