L’appui aux dynamiques nationales de l’A.E.N.F

A ce niveau, on distingue six axes d’interventions :

- La coordination des intervenants en AENF
l’objectif est de promouvoir une unité de vision et de pratiques en AENF pour atteindre les objectifs fixés au niveau national dans le cadre du plan de développement de "l’Education pour tous".
les actions : différentes actions de coordination préparent la tenue tous les trois ou quatre ans d’un Forum National de l’Alphabétisation qui doit fixer les grandes lignes des actions à mener dans ce domaine et les référentiels communs.

- La constitution de bases de données statistiques et cartographiques
l’objectif est de disposer d’un système d’information statistique et cartographique en AENF fiable puis de l’harmoniser au niveau du MEBA ( Ministère de l’Education de Base et de l’Alphabétisation) avec celui de l’enseignement formel.
les actions : en étroite concertation avec la Thématique 1 du PAEN et les services de la DEP (Direction des Etudes et de la Planification ) du MEBA, il s’agit d’élaborer un questionnaire pour recueillir les données statistiques sur les campagnes annuelles de l’alphabétisation et d’établir une carte éducative de l’AENF.

- La gestion documentaire du secteur non formel
l’objectif est de mettre en service et d’optimiser un Centre de Ressources de l’AENF
les actions : il s’agit de gérer et de mettre à la disposition des différents acteurs et partenaires de l’AENF une base de données documentaires comprenant des documents pédagogiques, des documents de politique éducative, des documents de données statistiques et un fonds de documentation générale. La consultation de ces documents pourra se faire dans le Centre et par Internet.

- La production de matériel pédagogique
l’objectif est de mettre à disposition des opérateurs de l’AENF des documents pédagogiques
les actions : il s’agit d’élaborer, de tester, de valider et de diffuser des livrets de post alphabétisation en langue nationale et en français fondamental et des dictionnaires bilingues de poche à coût réduit.

- L’appui à la formation des cadres en AENF
l’objectif est d’intégrer des modules de formation en AENF dans la formation initiale des cadres du MEBA ( inspecteurs et conseillers pédagogiques) et de renforcer leur formation pratique
les actions : d’une part, il s’agit d’élaborer, de tester et de valider de modules de formation en AENF qui puissent s’insérer harmonieusement dans les curricula de formation initiale des IEPD (Inspecteurs de l’Enseignement du Premier Degré). D’autre part, la construction d’un "centre d’application du non formel" annexé à l’ENSK (Ecole Nationale Supérieure de Koudougou) permettra de renforcer leur formation pratique par un vécu sur le terrain.

- L’appui aux CEBNF (Centre d’Education de Base Non Formelle)
l’objectif est contribuer à la mise au point de formules d’éducation non formelles adaptées au public spécifique que sont les jeunes ruraux ou les jeunes urbains déscolarisés ou non scolarisés
les actions : il s’agit de mettre en place une recherche action qui permettra d’élaborer, de tester et de valider des curricula de formation pour ces publics spécifiques.

GIF

Dernière modification : 20/12/2004

Haut de page