La France s’engage au Sud

En 2015, le Président de la République française, M. François Hollande, a lancé un programme intitulé « la France s’engage au Sud », qui récompense des projets innovants, pérennes, ayant une utilisé sociale et portés par des entrepreneurs, associations ou fondations du Sud, dans les domaines suivants : développement durable, éducation, culture, agriculture, climat, accès à l’emploi, santé et citoyenneté. La France offre un soutien financier de 42 000 euros, soit 28 millions de Francs CFA à chaque lauréat.

JPEG

En 2016, sur 800 dossiers envoyés, dix lauréats ont été sélectionnés, dont deux burkinabè. Le 7 novembre, le Président François Hollande leur a remis leur prix à Paris.

Les deux lauréats burkinabè sont :

- M. Claude Arsène Sawadogo de BioProtect-B : son projet permettra d’accroître le recours aux intrants agricoles bio (bio pesticides et fertilisants organiques) au Burkina Faso, tout en ayant un impact social et économique positif. http://www.bioprotect-b.com/

- M. Kahitouo Hien de FasoPro : son projet consiste à professionnaliser et à industrialiser la production de chenilles de karité pour la rendre disponible toute l’année, à un prix stable et dans de meilleures conditions d’hygiène. En outre, il permet la création d’emplois durables et bien rémunérés pour les populations locales. https://www.facebook.com/fasopro.bf/

JPEG

Le 22 novembre 2016, l’Ambassadeur de France, M. Xavier Lapeyre De Cabanes, a procédé à la signature de la convention avec les deux lauréats. En marge de la conférence de presse, les deux lauréats ont tenu à remercier le Président de la République française pour cette initiative qui permet la reconnaissance des efforts qu’ils ont fourni. En plus de l’accompagnement financier, les lauréats seront dorénavant accompagner par l’incubateur Bond’Innov de l’IRD (Institut de Recherche pour le Dévelopepment).

L’incubateur de projets innovants Bond’innov, spécialisé dans le suivi des projets d’innovation à impacts sociétaux dans les pays du Sud, est mandaté par les organisateurs de La France s’engage au Sud pour assurer un suivi individualisé du projet de chaque lauréat durant un an, et un suivi de ses performances durant deux ans. Cet accompagnement sert à aider le développement du projet, en mettant à disposition du lauréat les outils et le réseau de l’incubateur Bond’innov.

Dernière modification : 23/11/2016

Haut de page