La coopération militaire

Depuis 1961 la coopération militaire française accompagne le développement des forces armées du Burkina Faso. Elle valorise des projets susceptibles d’aider le Burkina Faso dans la consolidation de l’état de droit, de la sécurité intérieure - garante du développement - et de l’intégration régionale.
Faisant suite à une commission mixte de 1999, une programmation pluriannuelle court de 2001 à 2005. La coopération militaire anime les projets suivants :

- transmission et informatique : modernisation des réseaux téléphoniques des Forces Armées Nationales et mise en œuvre d’un schéma directeur informatique de l’armée de terre,

- reconstruction et rénovation automobile,

- soutien des écoles de formation de l’armée de terre,

- valorisation des moyens de formation, de commandement et d’intervention de la gendarmerie nationale,

- amélioration de la sécurité sanitaire des Forces Armées Nationales,

- fonctionnement de l’Ecole militaire technique de Ouagadougou (EMTO) - école à vocation régionale -. Plus de 300 stagiaires, ressortissant de 18 nationalités ont été formés dans cette école technique depuis son ouverture en 2000.

- amélioration de la gestion des ressources humaines.

Pour mettre en œuvre ces actions, la coopération militaire française maintient un dispositif d’environ 15 militaires.

Retour - GIF

Dernière modification : 04/11/2004

Haut de page