Le Fonds d’appui PISCCA : appels à projets

Un nouvel instrument de financement est proposé par l’Ambassade de France, pour prendre la relève du Fond social de développement (FSD). Il s’agit du Fond d’appui aux Projets innovants de la Société Civile et les Coalitions d’Acteurs (PISCCA). Les projets financés auront pour objectifs le développement local, la lutte contre la pauvreté et la satisfaction des besoins essentiels des populations les plus vulnérables.
L’enveloppe 2016-2018 a pour thème la promotion et l’accompagnement de la jeunesse et des femmes en faveur d’un développement durable des territoires. Les jeunes et les femmes se situent donc au cœur de la politique de développement du Burkina Faso.

JPEG

Secteurs prioritaires d’intervention

Au regard du contexte politique et économique actuel, trois axes sectoriels prioritaires ont été retenus pour cette nouvelle enveloppe :

(i) Insertion socio-professionnelle des jeunes et des femmes
(ii) Amélioration des conditions de vie dans les zones d’orpaillage
(iii) Protection et préservation de l’environnement

La sélection des projets se fait par des appels à projets thématiques.

Le premier appel lancé en mars 2016 vise les projets proposant des formations courtes aux métiers de l’artisanat et créatrices d’emploi. Au regard du vif succès qu’il a rencontré, nous remercions toutes les associations ayant répondu à l’appel.

Les 4 associations sélectionnées sont la Fondation pour le Développement Communautaire (FDC/BF), l’Union Nationale des Maisons Familiales Rurales du Burkina Faso (UNMFR), le Comité Baoré Solidarité (CBS) et l’Agence pour la Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise Agriculture et Artisanat (APME2A).
D’autres projets ont également attiré notre attention et pourraient être transmis à nos partenaires européens qui se montreraient intéressés pour les financer.

Le prochain appel à projets aura lieu en 2017.

A quelles conditions ?

La demande de financement doit satisfaire les critères suivants :

• Le porteur du projet doit être une organisation de la société civile officielle ayant au moins 2 ans d’expérience légale.
• Le projet doit être financé à hauteur de 20% minimum par le porteur de projet ou un partenaire
• La durée d’exécution du projet ne peut excéder 2 ans.

Comment postuler ?

Les porteurs de projets devront remettre au Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France avant la date limite, un dossier de demande de subvention, constitué du formulaire de demande téléchargeable lorsqu’un appel à projets est lancé, dûment rempli et accompagné des pièces justificatives indiqués dans le guide de procédures. Il convient de bien lire ce guide avant d’envoyer le dossier de candidature.

Dernière modification : 15/06/2016

Haut de page