MOT DE BIENVENUE DU CONSUL DE FRANCE A OUAGADOUGOU

JPEG

Mesdames, messieurs, chers compatriotes

J’ai pris mes nouvelles fonctions de Consul de France à Ouagadougou le 1er septembre dernier.

Je succède à ma prédécesseure, Claudie Bucaïoni, arrivée au terme de son séjour.

Mon épouse et moi-même venons de Madagascar, où nous avons résidé durant quatre ans. Nous avons choisi d’être affectés au Burkina Faso, et très heureux de commencer dans ce pays une nouvelle vie d’expatrié.

Le continent africain ne nous est pas inconnu. Outre Madagascar, nous avons vécu quatre années en Côte d’Ivoire, de 1991 à 1995, où j’exerçais les fonctions de Consul Adjoint Chef de chancellerie. Les hasards de notre vie professionnelle nous ont amené également à assumer des fonctions consulaires et administratives en Union Soviétique, en Chine et en Autriche, ainsi qu’à Nantes (services des visas et de l’Etat Civil) et à Paris (Délégation à l’action humanitaire, Centre de Crise).

Les principaux objectifs de mon activité au Burkina Faso ont trait à la sécurité des français, -nous allons poursuivre la géolocalisation des Français de Ouagadougou et l’étendre à Bobo-Dioulasso puis aux autres provinces - , à l’amélioration des conditions d’accueil aussi bien au service des Français qu’à celui des visas, - des travaux sont programmés en ce sens -, et à une intensification de la circulation des informations qui vous sont utiles, - sur le site internet, par des messages électroniques en multi-adressage, etc.

Avec une équipe de collaborateurs dont j’ai pu déjà pu mesurer le professionnalisme et le sens de l’accueil, nous allons pouvoir faire face aux prochaines échéances, sociales (commission des bourses, comité consulaire pour la protection et l’action sociale par exemple), électorales, qui s’ajouteront à une activité quotidienne déjà dense.

Nous sommes, toutes et tous au Consulat, à votre entière disposition pour remplir envers vous l’ensemble des obligations administratives définies dans le cadre des compétences consulaires.

Bien cordialement

Jean CHANSON
Consul de France à Ouagadougou

Dernière modification : 19/09/2013

Haut de page