Message consulaire (5 octobre, 10h)

Mesdames, messieurs,

Le couvre-feu est allégé ; il doit désormais être respecté entre 1h et 4h du matin sur toute l’étendue du territoire burkinabé.

Par ailleurs, les autorités militaires ont informé la population de Ouagadougou qu’elles allaient procéder à la destruction des obus et roquettes non explosées. Il n’y a donc pas lieu, a priori, de s’inquiéter des déflagrations engendrées par cette opération, notamment à proximité de Ouaga 2000.

Jean CHANSON
Consul de France à Ouagadougou
Permanence consulaire : 7871.86.7

Dernière modification : 27/10/2015

Haut de page