Mission militaire : Projet Formation

D’une manière générale, la formation des cadres est un des piliers principaux de la politique menée par la Direction de la Coopération de Sécurité et de Défense (DCSD). Au Burkina Faso ce projet a été initié dans sa forme actuelle en 2005 et s’inscrit sur le plan juridique dans le cadre d’une convention triennale. L’objectif poursuivi est de mettre en œuvre une politique générale de formation et d’accompagner cette dernière par la mise en place de moyens pédagogiques adaptés.
Depuis 2009 le projet a intégré dans son périmètre d’action l’AMGN de PÔ, à ce jour l’ensemble des organismes de formation des Forces Armées nationales (FAN) bénéficie d’un appui avéré de la DCSD.

Les différents organismes de formation sont les suivants ;

- L’AMGN, école de formation des Officiers située à PÔ ;
- L’ENSOA, école de formation initiale et complémentaire des sous-officiers, elle est basée à Kamboincin ;
- Le GIFA, groupement d’instruction des militaires du rang basé à BOBO DIOULASSO ;
- Le CITAP, centre d’instruction des troupes aéroportées co localisé avec le GIFA
- Le CEC, centre d’entraînement commando basé à PÔ.
L’année 2009 a vu la formation initiale de nombreux cadres dont 47 officiers et 123 sous-officiers issus de recrutement direct.

Ce projet est managé par un Officier supérieur.

Le projet s’inscrit en complément du projet Ressources humaines (RH) et témoigne de l’excellent niveau de coopération bilatérale entre la France et le Burkina Faso.

Dernière modification : 26/04/2010

Haut de page