PNDES : la France apporte 300 milliards de FCFA

Nous nous réjouissons du succès de la Conférence des Partenaires du Burkina Faso, qui s’est tenue à Paris le 7 et 8 décembre 2017. Les partenaires techniques et financiers se sont mobilisés pour soutenir le Plan national de développement économique et social (PNDES).

La France, premier bailleur bilatéral au Burkina Faso, a annoncé qu’elle appuiera le Burkina Faso à hauteur de 300 milliards de Francs CFA (460 millions d’euros) pour la période 2016-2020.

M. Matthias Fekl, Secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger, a participé à la Conférence.

JPEG

En marge de la Conférence des Partenaires du Burkina Faso, le Directeur général de l’Agence Française de Développement, M. Rémy Rioux, et la Ministre de l’Économie, des Finances et du Développement du Burkina Faso, Mme Hadizatou Rosine Coulibaly, ont signé une convention sur la deuxième phase du projet de développement durable de la ville de Ouagadougou (PDDO 2), pour un montant de 80 millions d’euros, soit 52 milliards de FCFA.

JPEG

Ce projet qui couvre la période 2017-2021, comporte trois composantes : « voirie et drainage », « mise en place de centres secondaires » et « renforcement des capacités institutionnelles des services municipaux ». Il vise à améliorer le désenclavement, l’assainissement pluvial des quartiers périphériques, le transport interurbain et la capacité de maîtrise d’ouvrages de la commune de Ouagadougou.

JPEG

Dernière modification : 09/12/2016

Haut de page