Projets FSD dans le Bam

Fabriquée à base de céréales locales (mil, soja et arachide), la farine Misola est un aliment de sevrage pour les enfants. Le FSD a contribué au renforcement de deux unités de production de farine basées à Fada N Gourma et Kongoussi, ainsi qu’à la création d’une nouvelle unité pour les populations de Dori.

Outre la construction des infrastructures, le projet a permis l’achat d’équipement ainsi que la formation des femmes et des agents de santé de tous les CSPS de la zone couverte par le projet. Le coût total du projet se chiffre à environ 37 millions F CFA, la part contributive du FSD correspond à 70% de ce coût.

GIF

L’activité tourne de façon satisfaisante et le produit proposé est bien apprécié. Plus de quinze provinces sont aujourd’hui dotées d’unités de production de farine Misola. La production de farine constitue également une activité génératrice de revenus non négligeable pour les femmes travaillant dans les différentes unités. L’association ambitionne à terme d’être présente dans toutes les provinces du Burkina.

- Montant de la subvention FSD : 39 600 €

- Construction de 20 puits dans le Yatenga et le Bam.

- Montant de la subvention FSD : 76 300 €

GIF

Dernière modification : 22/12/2004

Haut de page