RESAOLAB Inauguration des locaux du centre de formation continue et de l’unité d’évaluation externe de la qualité à la DGPML en présence de Monsieur le Ministre de la Santé.(28 mars 2013)

Cofinancé par l’AFD et la Fondation Mérieux, le Réseau d’Afrique de l’Ouest des Laboratoires (RESAOLAB) a été initié en 2009 à la demande du Burkina Faso, du Mali et du Sénégal pour renforcer la qualité de la biologie clinique et la surveillance des maladies infectieuses dans le cadre d’un réseau inter-pays, sous l’égide de l’Organisation Mondiale de la Santé et l’Organisation Ouest-Africaine de la Santé.

Une collaboration étroite entre la Fondation Mérieux, le maître d’ouvrage du projet, et les ministères de la santé des trois pays permet de renforcer trois axes prioritaires : la formation continue des personnels de laboratoire, la gestion de la qualité des analyses biologiques et la surveillance épidémiologique confirmée par le laboratoire.

RESAOLAB a notamment assuré la formation de 49 formateurs au total au cours de 3 sessions, et 8 modules ont été déroulés lors de 69 sessions de 25 personnes dans les 12 structures de formation réhabilitées.

Le système informatisé de gestion des laboratoires et de surveillance épidémiologique développé dans le cadre de RESAOLAB est en cours de déploiement. L’engagement des ministères de la santé des trois pays en faveur du renforcement du secteur du laboratoire et la demande de quatre nouveaux pays (Bénin, Guinée Conakry, Niger et Togo) de participer au Réseau d’Afrique de l’Ouest des laboratoires témoignent de l’importance de ce projet dans l’amélioration de la qualité des soins en Afrique de l’Ouest, l’objectif ultime étant un réseau pérenne couvrant l’ensemble des pays de la CEDEAO.

Dernière modification : 16/06/2015

Haut de page