Recherche

Présentation de la recherche au Burkina Faso

Bien que demeurant une composante obligatoire du processus de développement, le secteur de la recherche a été progressivement délaissé depuis une vingtaine d’année au Burkina Faso.

De cette constatation au sein du ministère de la coopération nait l’idée d’apporter un appui aux universités du pays ainsi qu’aux autres pays de l’Afrique sub-saharienne et de l’Océan Indien afin de leur permettre de mieux assurer à la fois leur mission de formation et leur mission de recherche.

Plusieurs programmes de coopération mobilisateurs (étendus à la région) virent alors le jour :
- CAMPUS, crée en 1986 pour la promotion universitaire et scientifique en Afrique et à Madagascar
- CORUS 1 (2001) et CORUS 2 (2007), lui font suite. 186 projets de recherche en partenariat ont été soutenus depuis 1986 au cours de 9 autorisations de programme correspondant à un budget global d’environ 16 millions d’euros.

Les projets axés sur des thèmes prédéfinis sont conçus et conduits en partenariat entre des établissements universitaires et de recherche de pays du Sud et des établissements universitaires et de recherche français et visent à :
- Encourager la formation à la recherche
- Dynamiser les échanges et la collaboration entre les scientifiques du Nord et du Sud
- Financer des travaux de recherche scientifique de qualité mis au service du développement
- Enfin un projet d’appui à la relance de la recherche burkinabé a été crée en 2004 et un projet de Promotion de la Culture Scientifique et Technique en 2006.

Instituts de recherche :

- CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le developpement)
- IRD (Institut de recherche pour le développement)

Programmes mis en œuvre :

- CORUS 1
- CORUS 2
- Projet d’appui à la relance de la recherche burkinabé
- Projet de promotion de la culture Scientifique et technique
- L’appui au centre Muraz

Dernière modification : 29/03/2007

Haut de page