Visite officielle en France du ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération régionale du Burkina Faso, M. Bédouma Alain Yoda

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires et étrangères et de la Coopération régionale du Burkina Faso, M. Bédouma Alain Yoda, a effectué une visite officielle en France du 1er au 3 septembre 2010.

M. Yoda a été reçu, le 2 septembre, pour un déjeuner de travail avec le ministre des Affaires étrangères et européennes, M. Bernard Kouchner, suivi d’un point de presse.

Le Ministre d’Etat a eu un entretien avec M. Eric Besson, ministre de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Développement solidaire, à l’issue duquel les deux ministres ont signé une déclaration relative aux actions de développement solidaire entre la France et le Burkina Faso.

M. Yoda a été reçu à l’Elysée, pour des entretiens avec le Secrétaire Général de la Présidence et le Conseiller diplomatique-adjoint.

Il s’est également entretenu avec le Directeur Général de l’Agence Française de Développement, M. Dov Zerah, ainsi qu’avec les présidents des groupes d’amitié France-Burkina Faso de l’Assemblée nationale et du Sénat.

Le ministre Yoda est intervenu au Centre d’Accueil de la Presse Etrangère (CAPE), le vendredi 3 septembre, pour évoquer cette visite et le rôle du Burkina Faso dans la résolution des crises en Afrique de l’Ouest.

Le déplacement de M. Yoda s’est inscrit dans le cadre du dialogue très étroit et confiant qu’entretiennent les autorités françaises et burkinabè. Il a été l’occasion de faire de point sur les relations bilatérales entre les deux pays. En 2009, l’aide publique au développement bilatérale française au Burkina Faso a atteint 52 M€. Cette visite a permis également un échange de vues sur la situation régionale alors que le Burkina Faso joue un rôle diplomatique essentiel en Afrique de l’Ouest, s’agissant notamment de la situation en Côte d’Ivoire, en Guinée et au Sahel.

JPEG - 11.7 ko
les deux ministres des Affaires étrangères lors de leur entretien au Quai d’Orsay.

Dernière modification : 17/02/2011

Haut de page